Current issue


December 2016
Vol.40-2
<< prev. next >>

Print ISSN: 0031-0247
Online ISSN: 2274-0333
Frequency: biannual

Article Management

You must log in to submit or manage articles.

You do not have an account yet ? Sign up.


La palichnofaune de vertébrés tétrapodes du permien supérieur du Bassin de Lodève (Languedoc-France).
Georges Gand, Jacques Garric, Georges Demathieu and Paul Ellenberger
Keywords: Footprints; France; Languedoc; Lodève basin; new ichnotypus; Saxonian; Upper Permian
 
  Abstract

    Near "la Lieude", in the Lodève basin, more than a thousand of footprints are distributed in a twenty of trackways which amounts to 220 m length. They have been found on calcareous siltstone level in the B site named also "Réserve Naturelle Volontaire". This last is located in the Saxonian summit dated Upper Permian. "La Lieude" tracks are described by using statistical methods then they are compared with others from the world Permian. What allows to distinguish 4 following ichnotaxa: Lunaepes ollierorum nov.ichnosp., Merifontichnus thalerius nov. ichnogen. and nov. ichnosp., Planipes brachydactylus nov.ichnosp. and Brontopus circagiganteus nov. ichnosp. All these traces are attributed with possibility or probability to Therapsida or to Therosauria, except Brontopus circagiganteus nov. ichnosp. that could be due to Caseamorpha. All these animals whose sizes have been estimated between l and 5 m lived probably in a playa environment.The biological and sedimentological data from "la Lieude" footprints levels compared with informations provided by the tracks orientations, suggest the following scenario. Animals coming from the North have crossed a sandy channel bank with plants zones by directing to the South for the majority. Maybe, they were going to the lacustrine part of the playa, close to "la Lieude" footprints that they have just trampled on. 


  Article infos

Published in Vol. 29, Fasc. 1 (2000)

PDF
Sur les empreintes de pas des gros mammifères de l'Eocène supérieur de Garrigues-ste-Eulalie (Gard)
Paul Ellenberger
Keywords: Eocene; Euzet; Footprints; Ichnofauna
 
  Abstract

    Is hereby described an impressive lchnoiauna belonging to the Lower to Middle Ludian of the Gard (S. France). The slab, already cleaned over a length of 18 m, is located near the top of the Potamides aporoschema lacustrine limestone (Lower Ludian, Euzet zone). It is therefore older than the Célas sandstone deposit, and still more than the Melanoides albigensis and M. acutus marly limestone corresponding to the Upper Levels of the Ludian stage. Although biostratigraphically older than the La Débruge and Montmartre zone, the biotope shows already a sampling of very tall Artiodactyles, Perissodactyles and Carnivorous. One of the most « majestic ›› Artiodactyles, Anopolotheriipus lavocati, nov., points out a huge size type. To mention also among the Ichnotypes described, 10, the big Perissodactyle Palaeotheriipus similimedius, nov., and the big Carnivorous Hyaenodontipus praedator, nov. 


  Article infos

Published in Vol. 9, Ext (1980)

PDF
Contribution à la classification des Pistes de Vertébrés du Trias : les types du Stormberg d'Afrique du Sud (2 ème Partie: le Stormberg supérieur - 1. Le biome de la zone B/1 ou niveau de Moyeni: ses biocénoses).
Paul Ellenberger
Keywords: biocenosis; Footprints; South Africa; Stormberg; Trias
 
  Abstract

    Les Pistes de Vertébrés du Stormberg Supérieur ("Trias terminal à Rhétien"), ou Quthingien

    Si les zones du Stormberg inférieur se sont révélées contenir de nombreuses traces, surtout dans les faciès dits "Molteno moyen et supérieur", représentant apparemment la base du Keuper, il est frappant de voir pratiquement l'ensemble de cette grosse faune "Molteno" disparaître avec la fin de cette période, que nous avons appelée le "Maphutsengien".

    Dès les premières zones du Stormberg supérieur, que nous nommons le"Quthingien" la zoocénose et la phytocénose, en même temps que les données d'ensemble manifestées par l'environnement, sont modifiées. Nous ne verrons plus guère de dépôts marécageux à flore riche et variée, parfois même luxuriante. Les fougères elles-mêmes ont disparu. Elles sont remplacées par de maigres plantes, aux feuilles très souvent filiformes qui paraissent témoigner d'un climat continental. Le sol est devenu de plus en plus rouge, avec des variations latérales beaucoup plus accusées. Les fleuves amenant des galets des monts du "Grand Sud" ont tari. La faune va en subir les conséquences. Certaines des espèces se révèleront sautillantes ou coureuses, pour un grand nombre plus légères et pour la quasi-totalité d'apparence carnivore ou entomophages, les phytophages devant se contenter d'un régime ingrat,difficile ou à tout le moins irrégulier,les dépôts le montrent.

    C'est dans ces conditions que s'inaugure notre Etage nouveau,quelque peu discordant sur les zones A/5, A/6 ou A/7 du Stormberg inférieur (Maphutsengien). Le Stormberg supérieur (ou Quthingien) commence avec le paléopaysage remarquable dit de Moyeni, que nous allons maintenant étudier, typologiquement, avec ses homologues du même âge. Quelques 38 types d'animaux tous nouveaux vont défiler à nos yeux lors de la zone de base de cet Etage, ou zone B/1.

    L'on nous avait proposé d'intituler ce Ile Tome de la série : "La grande Dalle de Moyeni et ses homologues. Paléo-spectacles, scènes et paysages animaux au Lesotho à l'approche du Trias finissant". Nous avons préféré garder le sous-titre plus haut, peut-être plus prosaïque.

    Un llle Tome est en préparation : "Les développements ultérieurs et terminaux de la faune du Gondwana".

      


  Article infos

Published in Vol. 6, Ext (1974)

PDF
Contribution à la classification des pistes de vertébrés du Trias: Les types du Stormberg d'Afrique du Sud (1).
Paul Ellenberger
Keywords: Footprints; South Africa; Stormberg; Trias
 
  Abstract

    No abstract available 


  Article infos

Published in Vol. 5, Ext (1972)

PDF